Amériques

Réunion ministérielle présidée par la France sur la Syrie en présence du président de la Coalition nationale syrienne Ahmad al Jarba au siège des Nations unies, le 26 septembre 2013.

 

Interview sur NBC le 26 septembre 2013

J’étais en déplacement au Mexique les 14 et 15 juillet.

Cette visite, à l’occasion de la fête nationale, a permis de marquer l’amitié franco-mexicaine et la volonté de donner un nouvel élan à la relation bilatérale.

Je me suis entretenu avec le président mexicain Enrique Peña Nieto ainsi qu’avec le ministre des relations extérieures, José Antonio Meade Kuribreña. 

La visite a également été marquée par le lancement du Conseil stratégique franco-mexicain. Créé par le président de la République et son homologue mexicain en octobre dernier, ce conseil est coprésidé par Philippe Faure, représentant spécial pour le Mexique, et par Jorge Castañeda, ancien ministre mexicain des relations extérieures. Sa mission sera de formuler des recommandations en vue notamment du renforcement des relations économiques, des investissements croisés et de la coopération dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la culture, de la recherche et de l’innovation. Dans le domaine aéronautique, la France et le Mexique travaillent par ailleurs actuellement à la constitution d’un fonds d’investissement et de développement.

J’ai également rencontré des intellectuels et des représentants des milieux d’affaires mexicains, ainsi que la communauté d’affaires française. Je me suis rendu au centre de contrôle et de commandement central de la ville de Mexico, qui utilise les technologies de l’entreprise française Thales.

Ces faits, s’ils étaient confirmés, seraient tout à fait inacceptables.

La France a demandé aujourd’hui des explications aux autorités américaines au sujet des informations dévoilées par l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, selon lesquelles la National Security Agency (NSA) aurait espionné les institutions de l’Union européenne.
Ces faits, s’ils étaient confirmés, seraient tout à fait inacceptables.
Nous attendons des autorités américaines qu’elles lèvent dans les plus brefs délais les inquiétudes légitimes suscitées par les révélations de la presse.

Au quai d’Orsay le 13 mai 2013 avec mon homologue du Costa Rica Jose Enrique Castillo

Au quai d’Orsay le 13 mai 2013 avec mon homologue du Costa Rica Jose Enrique Castillo

Le 27 mars 2013 au quai d’Orsay avec le secrétaire d’Etat américain John Kerry.